Quelques astuces pour bien dresser un chien ?

Le simple fait que votre chien n'obéit pas peut parfois vous frustrer ou même conduire à une scène dangereuse. Raison pour laquelle vous devez prendre au sérieux le dressage de votre animal. Qu’il s’agisse d’un chiot ou d’un chien un peu plus âgé, vous devez vous mettre au travail dès maintenant. Quelle est donc la première chose à faire ? Poursuivez la lecture pour savoir comment vous y prendre.

Bien définir les règles de coexistence de votre animal

Aussi bien que vous aimeriez que votre animal vienne à votre appel, qu’il s’assoie sous votre ordre, qu’il ne morde pas, qu’il donne la patte, il est avant tout indispensable d’établir les conditions dans lesquelles il sera dressé. Ainsi donc, vous devez clairement définir les règles de coexistence de votre chien et les appliquez dès les premiers jours. Vous pouvez continuer à lire plus d’informations ici.
Vous ne verrez pas d'inconvénient à ce qu'un chiot grimpe sur n'importe quoi, ou qu’il dorme à n’importe quel endroit. Cela vous amusera peut-être ; mais souhaitez-vous qu’il se comporte toujours de la sorte une fois grand ? Raison pour laquelle vous devez être fixé sur l’endroit où le chien devra dormir, s’il aura le champ libre de grimper sur les canapés et les lits, s’il aura accès à toutes les pièces de la maison, et bien d’autres encore.

Éduquez le chien de sorte qu’il ne morde pas tout le monde

Il est tout à fait normal que votre chiot vous morde, car lorsqu'ils sont si jeunes, ils veulent simplement explorer et grignoter tout. De plus, en raison de la période de dentition, ils souffrent souvent de gencives douloureuses. Et si vous ne le saviez pas, mâcher des choses soulage cette douleur à leur niveau. C'est pourquoi il est normal qu'ils mordent vos pantoufles, vos meubles et même vos proches. Mais ce n'est pas parce que c'est normal que vous devez le permettre. Pour apprendre à votre chiot à ne pas vous mordre, vous devez commencer à le gronder dès qu'il le fait. Un simple "Chut" ou "Non !" suffit, n'utilisez jamais la force. Vous devez y aller en douceur afin de lui faire comprendre les choses de la meilleure des façons.